Un officier de Tsahal regrette de ne pas avoir pu arreter la cellule avant

Un officier de Tsahal regrette de ne pas avoir pu arreter la cellule avant

L’officier refuse de parler d’intifada mais affirme que la vague d’attaques terroristes n’est jamais finie

Un officier superieur du Commandement central de l’armee israelienne a declare que la vague d’attentats terroristes n’est nullement susceptible de se terminer bientot.

« Je vois une vague d’escalade [de Notre sexsearch sur pc violence], ainsi, Il existe des commentaires appelant a calmer ca qui viennent du cote palestinien mais je ne pourrais pas penser que nous sommes copains en fin de tout ca », a affirme l’officier au cours d’une evaluation d’une situation qui a eu lieu a Notre brigade de Samarie.

Le Premier ministre Netanyahu et le ministre d’une Defense Moshe Yaalon etaient l’ensemble de deux presents au cours du briefing.

L’officier a ajoute que les derniers incidents marquent une vague d’attentats terroristes mais pas une Intifada (soulevement populaire) a grande echelle.

« Nous ne sommes pas encore a une epoque ou tout cela explose mais plutot dans et cela semble etre plus des vagues d’attaques terroristes. Il y a de nombreuses facons avec lesquelles nous essayons d’influencer afin que ce qui est au pire une vague de terrorisme et cela n’est gui?re a 100 % fini Afin de l’instant, » a poursuivi l’officier dont les propos ont ete repris par le site en hebreu NRG.

« Cela n’est pas encore pertinent dans quelle mesure ils font eu des directives de l’exterieur dans la derniere attaque terroriste et si cela est une cellule du Hamas avec sa propre hierarchie », a precise l’officier, se referant a l’attaque d’la semaine derniere lors de laquelle Eitam et Naama Henkin ont ete abattus dans leur voiture en Cisjordanie.

J’ai cellule, composee de cinq membres, qui a ete arretee, car cette dernii?re est soupconnee d’avoir commis l’attaque, a ete identifiee via les services de securite du Shin Bet tel dit des membres du Hamas

L’officier a reconnu que l’armee israelienne etait au courant de l’existence en cellule et a explique que l’armee n’a gui?re reussi a arreter ses membres plus tot.

« Nous comprenons qu’ils se sont prepares ces dernieres semaines, ainsi, Di?s Que nous sommes alles les arreter, ils ne se sont gui?re comportes comme des fugitifs et ne sont jamais entres dans la clandestinite », a-t-il admis.

« Nous n’avons pas trouve les armes dans les maisons ou ils etaient restes, ainsi, mis a part un seul, le commandant de la cellule, nos autres etaient tous des individus normaux qui n’ont jamais passe de moment en prison. Ils font des cellules la-bas tout le temps et depuis la premiere fois qu’ils ont tente de mener une attaque terroriste, nous avons essaye de les attraper, mais sans succes », a-t-il regrette.

La cellule du Hamas est accusee d’avoir mene deux attaques qui ont ete infructueuses et au cours desquelles aucun civil n’a ete blesse, avant l’attaque de jeudi soir dans laquelle le jeune couple a ete assassine devant quatre de leurs six bambins.

Comptez-vous dans le Times of Israel en francais pour vous informer de maniere precise et sensee via Israel, le Moyen Orient et un chacun juif ? Si la reponse est oui, nous vous invitons a rejoindre Notre Communaute du Times of Israel.

Pour 6 euros avec mois, chacun pourra :

  • soutenir votre journalisme independant et de qualite
  • profiter d’une lecture sans publicite sur le site, la version mobile et les e-mails

Nous sommes ravis que vous ayez lu X articles du Times of Israel le mois dernier.

C’est pour cela que nous travaillons au quotidien : afin d’offrir a toutes les lecteurs avises, comme vous, une couverture mediatique sensee dans Israel, le Moyen Orient et l’univers juif. Contrairement a de nombreux autres sites d’information, nous avons maintenu la gratuite de notre contenu. Mais une bricolage s’avere En plus et puis couteux. Pour cela,, nous invitons des lecteurs qui le peuvent et Afin de qui le Times of Israel en francais reste devenu important a nous soutenir en rejoignant J’ai Communaute du Times of Israel en francais. Pour 6 euros via mois, vous pouvez vous aussi contribuer a votre journalisme independant haut de gamme tout en profitant d’une lecture sans publicite.